fbpx

Le management en pharmacie ne diffère pas significativement des modes de gouvernance rencontrés généralement dans les TPE ou les PME toutes activités confondues : il dépend essentiellement de la culture, de la personnalité, de la formation managériale de son titulaire. Globalement, s’il n’y a pas un style de management à privilégier, certains peuvent s’avérer toxiques et sont donc à éviter.

> Demander un rendez-vous gratuit avec l’un de nos partenaires consultants en management<

1/ Le management paternaliste

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le management paternaliste est une approche managériale qui implique une figure d’autorité dominante qui agit comme patriarche ou matriarche et traite les employés et les partenaires comme s’ils étaient leurs enfants. En échange, le leader attend loyauté, confiance et obéissance de la part des employés.

POURQUOI EST-CE TOXIQUE ?

La toxicité principale de ce type de management est l’incitation implicite pour les collaborateurs à agir comme des enfants, en se déresponsabilisant totalement de leurs actes. D’autre part, il existe très souvent un paradoxe d’exemplarité : les dirigeants paternalistes se voient comme des parents, mais peuvent très souvent agir sans se rendre compte que leurs actes ne sont pas compatibles avec ce qu’ils demandent à leurs salariés.

Exemple : “L’année sera difficile, je vous demande de ne pas être exigeants pour vos primes. Kevin, tu penseras à aller laver mon Cayenne ce matin ?…”

2/ Le management directif

QU’EST-CE QUE C’EST ?

C’est un style de management de type pédagogique caractérisé par un leader qui dit aux subordonnés ce qu’on attend d’eux et comment accomplir les tâches attendues. Un style de management directif peut être utile pour un manager au sein d’une entreprise où les membres de son personnel ont des tâches qui ne sont pas particulièrement spécialisées et ont donc besoin de plus de conseils pour éviter toute incertitude.

POURQUOI EST-CE TOXIQUE ?

Dans le monde de l’entreprise, le management directif signifie que les employés ne sont pas tenus de donner leur avis. Ils sont principalement jugés en fonction de la façon dont ils s’acquittent des tâches qui leur ont été assignées. Cela a ses inconvénients parce qu’il est impossible de maximiser les perspectives ou les talents uniques de chaque employé. Pour la plupart des employés, qui se sentent étouffés et insatisfaits, il est fréquent qu’ils parlent dans le dos du leader au lieu de se confronter par crainte des répercussions. N’arrivant pas à donner du sens à leur travail, les employés auront aussi tendances à perdre leur motivation.

3/ Le manager absent

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Ce style de management est à l’opposé des deux premiers. Ainsi, le manager s’appuie principalement sur la délégation de nombreuses tâches aux membres de l’équipe et fournissant peu ou pas de supervision. Ne passant pas son temps à gérer intensément ses employés, la manager a souvent plus de temps à consacrer à d’autres projets.

POURQUOI EST-CE TOXIQUE ?

Les dirigeants peuvent adopter ce style de management lorsque tous les membres de l’équipe sont très expérimentés, bien formés et nécessitent peu de supervision. Cependant, cela peut également entraîner une baisse de productivité si les employés ne comprennent pas bien les attentes de leur responsable ou si certains membres de l’équipe ont besoin d’une motivation et de limites constantes pour bien travailler. D’autre part, il manque à ce mode de gouvernance un élément capital : l’animation d’équipe, créatrice de sens.

4/ Quelques conseils

Vous gagnerez à considérer chaque membre de votre équipe comme un élément clé de votre succès, et non comme une variable d’ajustement économique ou administrative. Vous n’avez pas toujours raison, il faut accepter la remise en question des pratiques quotidiennes et la critique lorsqu’elle est constructive.

Face à ces difficultés, beaucoup de managers peuvent se sentir seuls et isolés, c’est ce qu’on appelle la solitude du dirigeant. Pour éviter cela, voici quelques idées :

  • Adhérer à des organisations corporatives et/ou patronales
  • S’informer (conférences) et se former (stages) aux méthodes managériales actuelles
  • Se faire accompagner par des professionnels tels que les consultants et les coachs professionnels.

Vous vous êtes peut-être reconnu(e) dans certains de ces types de management. Bien sûr, inutile de s’affoler ou de vouloir tout à coup devenir l’ami(e) de vos employés. Mais il est cependant nécessaire de se remettre en question. SI vous êtes un(e) professionnel(le) de santé et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter, nous proposons un rendez-vous gratuit avec l’un de nos partenaires consultants en management.